Carreleur : tout ce qu’il faut savoir sur le métier

Carreleur : tout ce qu’il faut savoir sur le métier

28 septembre 2021 0 Par Sarah

Avec l’extraordinaire maitrise de la pose du carrelage au sol ou au mur, le rôle de l’artisan carreleur joue un rôle déterminant dans la finition de la décoration de l’espace. Il travaillera en étroite collaboration avec les clients pour les conseiller sur le choix des carreaux de céramique et les types d’installation idéaux.

Les carreleurs mettent les finitions sur les murs et les sols en posant des carreaux décoratifs. L’utilisation astucieuse des couleurs et des matières apporte la touche finale et l’identité à la pièce. C’est un ouvrier avec un sens aigu de l’esthétique. Aujourd’hui, la demande est si grande que les carreleurs n’ont pas à se soucier des temps morts. Bref, tour d’horizon sur le métier d’un carreleur.

Quelle est la mission d’un carreleur ?

Le carreleur 77 est chargé de la pose de carreaux de céramique et de mosaïques, que ce soit sur le chantier (finition) ou dans le cadre de la décoration intérieure. Par conséquent, il a la responsabilité de :

  • Préparer la surface à recouvrir en supprimant éventuellement les tuiles existantes
  • Définir le plan d’installation avec d’autres interlocuteurs (chauffagiste, plombier, électricien, peintre, etc.)
  • Découper l’étagère selon les caractéristiques (forme, surface) de la surface à recouvrir
  • Effectuer des poses.

Pour les clients, les carreleurs accomplissent des tâches commerciales et de conseil en montrant les nouvelles tendances et caractéristiques de chaque matériau.

Quelles sont les aptitudes des carreleurs ?

Afin de recouvrir le sol et les murs de la maison, le carreleur 77 peut utiliser différents types de carreaux : céramique, pierre, ardoise, marbre, porcelaine, etc. Il sait que les avantages et les inconvénients sont à portée de main. Cependant, son travail ne se limite pas à la pose de carreaux. En effet, il doit avoir quelques connaissances en maçonnerie. Les artisans carreleurs utilisent également des outils similaires à ceux des maçons.

Cette opération demande précision et patience, car la découpe et la pose du revêtement sont un travail particulièrement délicat. Le syndicat du carrelage choisit la technique de pose la plus adaptée en fonction des carrelages à utiliser et de la disposition de la pièce. Il doit aussi avoir le sens de la beauté, car c’est souvent son travail de coordonner les couleurs et les formes.

De plus, l’artisan carreleur dans le 77 doit avoir la capacité de lire des plans et d’échanger des dessins, car ce sont deux notions de base, à la fois pour estimer le travail à réaliser, et pour entreprendre les travaux. La tâche d’un carreleur peut être de protéger les sols et les murs, ou de décorer une pièce.

Quelles sont les compétences attendues ?

Les carreleurs dans le 77 sont des artisans, c’est-à-dire des travailleurs manuels, dotés à la fois d’un sens esthétique et d’une dextérité. Minutieux et perfectionniste, il s’est longtemps attaché à perfectionner son travail.

S’il lui arrive de travailler en équipe, alors le carreleur est d’abord autonome et a un contact direct avec le client. Son sens de l’écoute, son bon relationnel et sa curiosité pour les nouvelles tendances lui permettent de générer une bonne notoriété autour de ses activités.

Enfin, le carreleur doit avoir de bonnes conditions physiques et sa tâche consiste à maintenir certaines postures inconfortables. Il est bon en chiffres et en calculs (surtout en surface).

Quelles sont les formations pour devenir carreleur ?

Voici quelques cours de formation pour les futurs carreleurs.

Niveau CAP :

CAP carrelage mosaïque

Ce CAP peut être utilisé dans un délai de deux ans pour permettre au titulaire de savoir lire des plans d’étage 2D ou 3D, copier (tracer) au sol, découper des carreaux, et réaliser différents types d’installations. Il pourra également effectuer des finitions, vérifier l’alignement, le niveau, la qualité de coupe et les aspects esthétiques. Il apprendra les revêtements (marbre, terre cuite, poterie, tuiles, ardoise…), les propriétés des matériaux (isolation phonique et thermique, imperméabilité…), la règlementation : règlementation énergétique, sécurité des bâtiments et accessibilité à l’environnement. Le BIM (Modèle numérique et Méthode de Travail collaborative) est également au programme de ce CAP.

Normes éducatives :

Professionnel en mosaïque de carreaux

Formation en deux ans après le CAP (nécessite deux ans d’expérience) : Ce diplômé réalise toute pose de carreaux de céramique et de mosaïque en proposant des solutions techniques et esthétiques.

Bac + niveau 2 :

Aménagement et organisation du BTS

Le titulaire du BTS est disponible deux ans après l’obtention du baccalauréat et est force de propositions dans le domaine du design et de l’architecture, notamment en aménagement intérieur, adaptabilité architecturale et décoration.

Quels sont les parcours professionnels ?

Le métier de carreleurs dans le 77 offre de bonnes perspectives d’évolution de carrière.

Employé d’une entreprise de construction, il acquiert des responsabilités de direction et devient chef d’équipe de carreleur. La plus grande structure lui permet de grimper au poste de contremaitre.

Pour certains profils ayant des compétences commerciales, vous pouvez même envisager une reconversion vers des postes professionnels de technicocommerciale.

Les carreleurs expérimentés peuvent également sortir seuls et démarrer leurs propres activités indépendantes.

Quel est le taux horaire des carreleurs ?

C’est différent, environ 35 euros de l’heure. Le prix dépend également des matériaux utilisés et de la taille des carreaux.

La plupart des carreleurs travaillent de 37 à 45 heures par semaine, du lundi au vendredi. Cependant, afin de respecter le délai fixé par les clients, ils peuvent avoir besoin de travailler plus d’heures, et parfois les travailleurs sont présents le weekend. Certaines personnes travaillent également à temps partiel dans cette industrie.

Le lieu de travail varie selon les tâches assignées aux carreleurs. Les tâches comprennent des projets de construction résidentielle, commerciale et industrielle, des travaux de rénovation et de rénovation de maisons et d’appartements, ainsi que des travaux de rénovation et de restauration. Certaines tâches peuvent nécessiter de la flexibilité et la volonté de voyager.

Le carreleur travaille principalement à son compte (artisan carreleur) ou pour le compte d’entreprises du bâtiment, de la petite structure au grand groupe.

Dans certains domaines, les compétences des carreleurs sont également très recherchées par les experts en piscine.